Un potager en aquaponie dans notre collège

ARTS

Un potager dans un collège, une drôle d’idée qui a germé dans la tête d’un professeur de SVT.
Une idée qui s’est imposée comme une nécessité à toute la communauté éducative et que le Conseil d’Administration a voté à l’unanimité.

Une idée rendue concrète par une rencontre : celle de nos équipes avec Lina Cappellini et son association « potager en ville », qui nous a proposé de construire ce potager en aquaponie, c’est-à-dire en circuit d’eau fermé.

« Construire », faire avec les élèves, une des clés de ce projet. En effet, plutôt que de constituer un club où les élèves s’inscrivent, le pari a été pris d’associer tous ceux qui étaient intéressés afin qu’ils se l’approprient. Au début il y a eu de la curiosité autour de l’émergence de ce potager et finalement une centaine d’élèves y ont déjà participé ainsi que de nombreux adultes : un agent TOS pour rénover l’endroit choisi, un AED ayant des compétences horticoles, un professeur d’Arts plastiques pour la décoration effectuée les élèves, des parents d’élèves pour le don de plantes dont une maman pour la mise en culture et le professeur documentaliste pour la mise en place d’un bookcrossing piochant ses ouvrages dans notre désherbage.

Les élèves sont donc devenus acteurs de ce projet, plantant, arrosant, décorant…

Ce projet s’inscrit dans le cadre du parcours citoyen, de plus il alimente notre réflexion autour de l’environnement et du développement durable (l’inauguration de notre potager s’est déroulée en présence de Monsieur Seurat, IA-IPR, coordinateur académique pour le développement durable), mais surtout cette action répond à l’impérieuse nécessité de faire faire aux élèves, d’embellir le quotidien. Mercredi 22 mars, en cette journée mondiale de l’eau, le collège Roland Garros a donc inauguré son potager, apportant ainsi avec fierté sa contribution à la préservation de la planète.
Chaque jour le projet prend de l’envergure avec une idée d’espace « bien être » : installation de bancs, organisation d’un bookcrossing, le tout associé à l’idée de travailler autour de la nourriture, de sa qualité, de sa production et de son gaspillage.

En conclusion, citons Cicéron :

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut ».

Lien Permanent pour cet article : https://www.clg-roland-garros.ac-nice.fr/un-potager-en-aquaponie-dans-notre-college/